Claude Brugeilles

Sculpteur ! Claude BRUGEILLES part d’un objet simple, une bricole dont on se sert chaque matin, un rien qu’on tient à la main sans y penser… et il l’élève au rang du mythe, il le sublime à nous faire peur…

Né en 1944 à Luscan

Claude Brugeilles est né en mai 44 dans la nuit où mourait le taureau et où naissaient les gémeaux, à Luscan sur les rives de la Garonne et habite Arcizac-Adour sur les rives de l’Adour.

Il est multiple : le peintre est poète (1) et le poète est sculpteur. Voilà donc un homme difficile à cerner, une nature impossible à définir.

Il ne cesse de voyager (« même sur un tabouret ! »). Lui-même se dit « Artisan de son Art » ou encore « Mes yeux sont mes bleus de travail ». Il vous arrivera de le croiser dans quelques décharges (2) impudiques, effectivement en « bleu de chauffe »… car il hante tout lieu où s’abandonne le surplus du quotidien.

Sculpteur ! Claude BRUGEILLES part d’un objet simple, une bricole dont on se sert chaque matin, un rien qu’on tient à la main sans y penser… et il l’élève au rang du mythe, il le sublime à nous faire peur…

Et si Claude BRUGEILLES se retrouve, sous d’autres cieux, au Musée d’Art Brut de « l’Art en Marche » à LAPALISSE (03) et HAUTERIVES (26) c’est aussi parce que ses racines sont en Comminges et sa ramée sur toute terre.

(1)    prix poésie Max-pol FOUCHET (94)

(2)    « la décharge comme mine… et pourvu que l’or dure ! »dit-il